Quelles sont les modalités générales qui s'appliquent à l'assurance prêt hypothécaire pour propriétaires-occupants?

  • La propriété doit être située au Canada.
  • Dans le cas des prêts hypothécaires assurés par la SCHL, le prix d’achat maximal ou la valeur maximale de la propriété rénovée devra être inférieur à 1 000 000 $.
  • Vous devez généralement verser une mise de fonds correspondant au moins à 5 % du prix d'achat de la propriété. Si le prix d’achat est de 500 000 $ ou moins, la mise de fonds minimale exigée est de 5 %. Si le prix dépasse 500 000 $, la mise de fonds minimale exigée est de 5 % pour la première tranche de 500 000 $ et de 10 % pour l’excédent.
  • Normalement, vous devez puiser dans vos propres ressources pour verser la mise de fonds nécessaire. Toutefois, dans le cas des immeubles de un à quatre logements, la mise de fonds peut provenir d'un cadeau fait par un proche parent. De plus, les emprunteurs admissibles peuvent utiliser d'autres sources de fonds, comme les incitatifs accordés par le prêteur ou un emprunt. Vérifiez auprès de votre prêteur s'il offre ce type de produit et quels sont les critères d'admissibilité.
  • Les frais de logement mensuels (remboursement du capital, intérêts, taxes, frais de chauffage [CITC]), le loyer annuel du terrain, s'il s'agit d'une propriété située sur un terrain loué, ainsi que la moitié des charges de copropriété ne devraient pas dépasser 32 % du revenu brut de votre ménage (rapport d'amortissement brut de la dette [ABD]). Utilisez la formule de calcul du rapport ABD pour déterminer le montant des frais de logement que vous pouvez vous permettre de payer.
  • Vos dettes totales ne devraient pas dépasser 40 % du revenu brut de votre ménage [le rapport d'amortissement total de la dette (ATD) correspond à la somme de votre PITC + le loyer annuel du terrain, s'il s'agit d'une propriété sur un terrain loué, ainsi que la moitié des charges de copropriété (le cas échéant) + les paiements relatifs aux autres dettes, divisée par le revenu annuel brut de votre ménage]. Additionnez vos dépenses et déterminez le rapport d'amortissement total de la dette, à l'aide de la formule de calcul du rapport ATD.
  • Vous devez également penser aux frais de clôture (par exemple, les frais juridiques et le droit de mutation immobilière) qui peuvent représenter de 1,5 % à 4 % du prix d'achat. De nombreux accédants à la propriété sont surpris de ces frais. Alors, quand viendra le temps de demander une assurance prêt hypothécaire, le tableau des frais ponctuels préparé par la SCHL vous aidera à calculer toutes les dépenses ponctuelles liées à l'achat d'une habitation ainsi que les dépenses mensuelles courantes.
     
    Les frais de clôture comprennent, entre autres, les frais ponctuels tels que les frais juridiques, la TPS et la TVP (le cas échéant), le droit de mutation immobilière (le cas échéant), les rajustements, etc., lesquels permettent de conclure l'achat de la propriété visée.
  • D'autres exigences peuvent s'appliquer et sont sujettes à changement. Pour obtenir des détails à ce sujet, communiquez avec votre prêteur ou avec votre courtier en prêts hypothécaires.
Canada

Partager...


Imprimer(ouvre dans une nouvelle fenêtre)