Aujourd’hui, l’honorable Jean-Yves Duclos, ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social et ministre responsable de la Société canadienne d’hypothèques et de logement, a annoncé les gagnants du Défi étudiant du Fonds pour l’innovation, qui invitait les étudiants à proposer des approches novatrices et inédites visant à créer davantage de logements locatifs abordables au pays.

Trois équipes ont été sélectionnées et remportent ainsi le prix complet s’élevant à 10 000 $ :

  • The Beaver – Université York
  • Maisons compactes : solutions novatrices pour relever le défi de l’abordabilité – Université Queen’s
  • The Jetty : Une coopérative de logement abordable – Université Dalhousie

Trois autres équipes ont été choisies et recevront les prix du mérite s’élevant à 2 000 $ :

  • Initiative de logement abordable pour mères seules – Université Dalhousie
  • Coopérative de location de logements abordables Vie privée-travail – Université McGill
  • Fiducie de placement immobilier dans le secteur du logement abordable au Canada – Université du Québec à Montréal

Lancé en septembre 2017, le Défi étudiant pour le logement locatif abordable du Fonds pour l’innovation invitait les étudiants au niveau postsecondaire à soumettre une proposition renfermant des solutions de logement locatif abordable inédites au Canada et fondées sur des techniques de construction novatrices et sur des modèles d’affaires ou de financement qui réduisent les coûts et les risques associés aux ensembles de logements locatifs.

Citation :

« Le Défi étudiant du Fonds pour l’innovation a incité les étudiants non seulement à réfléchir à de nouvelles façons d’aborder le dossier du logement abordable, mais aussi à envisager éventuellement de faire carrière dans le secteur du logement. Les propositions que nous avons reçues sont originales et offrent des solutions allant de techniques de construction novatrices à de nouveaux modèles de financement. Je tiens à féliciter tous les gagnants et tous ceux et celles qui ont participé à ce défi. »
– l’honorable Jean-Yves Duclos, ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social et ministre responsable de la Société canadienne d’hypothèques et de logement

Faits en bref :

  • Les étudiants ont pu participer seuls ou en équipe, le but étant de repenser et de révolutionner le secteur du logement locatif abordable.
  • La date limite fixée pour la présentation de leur projet était le 30 avril 2018.
  • La Stratégie nationale sur le logement (SNL), par l’entremise du Fonds d’innovation pour le logement abordable, versera une aide de 200 millions de dollars sur cinq ans à des projets qui mettront en valeur de nouveaux modèles de financement et des techniques de construction novatrices, ce qui permettra de réduire les coûts et les risques liés au financement d’ensembles de logements abordables et contribuera à rendre ce secteur plus attrayant pour les promoteurs et les investisseurs privés.
  • La SNL est un plan ambitieux de plus de 40 milliards de dollars sur 10 ans qui comblera ou réduira les besoins en logement de 530 000 familles partout au Canada, créera 100 000 nouveaux logements, permettra de réparer et de renouveler plus de 300 000 logements et réduira de moitié l’itinérance chronique.

Liens connexes :

En tant qu’autorité en matière d’habitation au Canada, la SCHL contribue à la stabilité du marché de l’habitation et du système financier, elle vient en aide aux Canadiens dans le besoin et elle fournit des résultats de recherches et des conseils impartiaux à tous les ordres de gouvernement, aux consommateurs et au secteur de l’habitation du pays. Pour en savoir davantage, veuillez nous suivre sur TwitterYouTubeLinkedIn et Facebook.

Pour en savoir plus sur la Stratégie nationale sur le logement, visitez www.chezsoidabord.ca.

Personnes-ressources pour les médias :

Michael Brewster
Cabinet du ministre Duclos
613-220-5956
michael.brewster@hrsdc-rhdcc.gc.ca

Audrey-Anne Coulombe
Relations avec les médias, SCHL
613-748-2573
acoulomb@cmhc-schl.gc.ca

Document d’information

Propositions gagnantes

 

The Beaver – Université York

Michael Kenny, Bria Hamilton, Allison Evans, Helen Lam, Jane Bae

La coopérative The Beaver est un projet de construction d’un immeuble d’appartements locatifs abordables de 12 étages qui combine une technique de construction novatrice et une mesure de réduction des coûts grâce à l’utilisation de bois massif, une méthode encore relativement nouvelle dans le secteur du logement abordable. La conception passive et la technologie verte sont intégrées pour réduire au minimum le gaspillage et l’utilisation d’énergie. L’innovation financière réside dans l’approche de développement communautaire multipartite qui vise à générer un soutien financier par l’entremise d’obligations communautaires, de caisses de retraite de syndicats et de coopératives de crédit.

Maisons compactes : Solutions novatrices pour relever le défi de l’abordabilité – Université Queen’s

Lindsay Allman, Andrew Eberhard, Gabrielle Snow, Peter Huan

Le projet Maisons compactes propose la création d’une communauté révolutionnaire de maisons minuscules qui cherche à tirer parti des programmes et des terrains existants pour créer des logements à occupant unique et au loyer proportionné au revenu, et qui peut être bâtie pour répondre à des exigences rigoureuses en matière d’accessibilité et d’efficacité environnementale. 

The Jetty : Une coopérative de logement abordable – Université Dalhousie

Juniper Littlefield, Mitch Gold, Lina El-Setouhy, Chloe Espiard

Le projet The Jetty : Une coopération de logement abordable propose la création d’une coopérative d’habitation exploitée en partenariat avec des établissements d’enseignement postsecondaire locaux, ciblant la population étudiante en lui offrant des appartements aménagés dans des conteneurs d’expédition recyclés; de tels logements sont offerts également aux aînés, aux personnes seules et aux familles. 

Prix du mérite

 

Initiative de logement abordable pour mères seules – Université Dalhousie

Julianna Robertson, Jeff Meaney, Odeisa Stewart, Matt Cawood, Amirezza Shahisavandi

L’Initiative de logement abordable pour mères seules vise à créer dix ensembles de logements collectifs pour mères seules à faible revenu à Halifax grâce à l’utilisation d’obligations à impact social pour financer des initiatives de logement social. Ce modèle financier encourage le secteur privé à investir dans la construction et l’exploitation de logements abordables, qui jusqu’à présent, étaient offerts généralement à titre de service social financé par l’État.

Coopérative de location de logements abordables Vie privée-travail – Université McGill

Olivier Lalancette, George-Étienne Adam

Le projet Coopérative de location de logements abordables Vie privée-travail propose la construction d’un immeuble d’appartements coopératif combinant vie privée et professionnelle répondant aux besoins des jeunes professionnels d’aujourd’hui qui sont intéressés par le travail indépendant, qui travaillent à partir de chez eux et qui ont besoin de logements locatifs abordables. Le projet propose un élément conceptuel unique dans le but d’améliorer l’abordabilité et de réduire les coûts initiaux par l’utilisation d’un processus de sélection personnalisé en ligne et en offrant des composantes mobiles et du mobilier loué. Cela donne aux résidents la latitude nécessaire de payer seulement pour ce dont ils ont besoin et ce qu’ils peuvent se permettre, allant de la configuration du logement à son ameublement.

Fiducie de placement immobilier dans le secteur du logement abordable au Canada – Université du Québec à Montréal

Nicolas Langlois

Le Fiducie de placement immobilier dans le secteur du logement abordable au Canada vise à créer un fonds d'investissement immobilier résidentiel responsable. Le Fonds permet aux investisseurs intéressés par les investissements responsables de s’implanter dans le marché du logement abordable et d’attirer de nouvelles sources de capitaux vers le marché.

Date de publication : 20 septembre 2018