Les courtiers en prêts hypothécaires se démarquent des autres professionnels, car ils offrent à leurs clients choix, conseils et service. L’Enquête 2018 de la SCHL auprès des emprunteurs hypothécaires confirme la valeur unique que les courtiers en prêts hypothécaires ont à offrir. Nous avons sondé les clients de courtiers qui, entre mars 2017 et mars 2018, ont :

  • contracté un prêt hypothécaire pour acheter un logement
  • renouvelé un prêt hypothécaire
  • obtenu un prêt de refinancement

Notre objectif était de savoir comment ils se sont sentis relativement à leur expérience.

Voici un aperçu des principales constatations issues de l’Enquête 2018 auprès des emprunteurs hypothécaires que les courtiers doivent connaître.

Bien que la proportion d’acheteurs ayant fait affaire avec un courtier ait diminué par rapport à l’année précédente chez les accédants à la propriété et les acheteurs déjà propriétaires, elle est demeurée relativement stable chez les acheteurs ayant obtenu un prêt de refinancement ou renouvelé leur prêt. Environ 4 répondants sur 10 parmi les accédants à la propriété et les acheteurs déjà propriétaires ont communiqué avec un ou plusieurs courtiers pour se renseigner sur les options hypothécaires. La majorité des acheteurs ayant fait affaire avec un courtier ont été satisfaits de leur expérience. Soixante-treize pour cent ont indiqué qu'ils étaient satisfaits de leur courtier en prêts hypothécaires.

Quatre-vingt-six pour cent des clients des courtiers ont indiqué qu'ils cherchaient à obtenir le meilleur taux d'intérêt ou les meilleures modalités de prêt. Souvenez-vous que plus du tiers de ces clients ont communiqué, en moyenne, avec 2 courtiers en prêts hypothécaires. Veillez donc à faire bonne impression lorsque vous rencontrez de nouveaux clients afin de vous démarquer.

De plus, le tiers des recommandations faites aux acheteurs de traiter avec un courtier en prêts hypothécaires provenaient d’agents immobiliers. Vous avez donc intérêt à maintenir des relations solides avec vos contacts dans le secteur immobilier comme source de recommandations.

De nombreux clients comptent sur leur courtier en prêts hypothécaires non seulement pour obtenir un bon taux, mais aussi pour des conseils et de l'information. Ainsi, 41 % des clients des courtiers ont eu des inquiétudes à un moment quelconque pendant le processus d’acquisition de leur habitation. Les taux d'intérêt et les frais étaient les 2 principaux sujets sur lesquels ils auraient aimé obtenir plus de conseils et de renseignements.

Fait intéressant, près du tiers des clients des courtiers ont indiqué que leur courtier ne leur avait pas parlé des dépenses imprévues liées à l’achat d’une habitation. Et plus de la moitié (53 %) d’entre eux n’ont fait l’objet d’aucun suivi après la transaction. Les courtiers en prêts hypothécaires ont là une excellente occasion de prendre plus de temps pour discuter des coûts de la possession d’une habitation.

Le fait de prendre le temps de communiquer avec les clients après la transaction peut également augmenter la probabilité qu’ils fassent de nouveau affaire avec vous et vous recommandent. Plus des deux tiers des clients des courtiers ont indiqué qu’ils auraient recours au même courtier et le recommanderaient à leur famille ou à leurs amis. Cette proportion pourrait augmenter avec un suivi adéquat.

En ce qui concerne la technologie, près du quart (24 %) des emprunteurs hypothécaires ont consulté le site Web d’un courtier pour trouver des renseignements sur les prêts hypothécaires. Cela démontre l'importance d'avoir un site Web à jour, convivial et d'allure professionnelle. En outre, 65 % des clients des courtiers ont dit utiliser les médias sociaux pour obtenir des renseignements sur les prêts hypothécaires, contre seulement 19 % des clients des prêteurs. Il est clairement avantageux pour les courtiers de maintenir une présence constante sur les médias sociaux afin de s'engager auprès de leurs clients actuels et potentiels.


Découvrez du contenu connexe en utilisant les mots-clés suivants :

Date de publication : 30 octobre 2018