Les membres de la génération X (âgés de 35 à 44 ans) formaient le groupe démographique le plus important parmi ceux ayant renouvelé leur prêt aux termes de l'Enquête 2018 auprès des emprunteurs hypothécaires. Ils représentaient environ le quart (26 %) de ceux ayant récemment renouvelé leur prêt. Voici quelques statistiques à leur sujet : 59 % étaient mariés, 65 % avaient un emploi à temps plein, 6 % étaient des travailleurs autonomes et 71 % possédaient une maison individuelle.

Voici ce que nous apprend également l’Enquête 2018 auprès des emprunteurs hypothécaires au sujet des personnes ayant renouvelé leur prêt.

Soixante-dix pour cent d’entre elles étaient en train de rénover ou prévoyaient rénover d’ici 5 ans. Fait intéressant, 30 % d’entre elles ne savaient pas que leurs coûts de rénovation pouvaient être intégrés à leur prêt hypothécaire. SCHL Améliorations permet d’acheter une propriété résidentielle existante, d’y apporter des améliorations et de bénéficier de prêts de financement à la construction.

La plupart des emprunteurs ayant renouvelé leur prêt se sont servi d’un ordinateur pour trouver des renseignements sur les prêts hypothécaires, principalement pour accéder à un calculateur hypothécaire ou pour comparer les taux d’intérêt. Environ la moitié ont indiqué qu’ils seraient à l’aise d’utiliser davantage de technologies pour organiser leur prochaine transaction hypothécaire; cependant, les interactions en personne sont toujours considérées comme importantes.

Seulement 68 % des emprunteurs ayant renouvelé leur prêt ont dit avoir un budget mensuel. De plus, près du quart ont indiqué que leur niveau d’endettement actuel, y compris leur prêt hypothécaire, était plus élevé que prévu. Néanmoins, 66 % ont dit qu’en cas de difficultés financières, ils auraient suffisamment d’autres biens (placements, autres propriétés, etc.) pour s’en sortir.

Parmi les personnes ayant renouvelé leur prêt, le degré de fidélité a légèrement augmenté à l’égard des prêteurs, alors qu’il est resté stable à l’égard des courtiers. Près de la moitié des emprunteurs ayant obtenu un prêt de refinancement ont choisi de faire affaire avec leur établissement de crédit principal. Ceux qui ont fait appel à un courtier ont indiqué l’avoir trouvé par son site Web ou par l’entremise d’une recommandation.

Les principales raisons pour lesquelles ils n’ont pas changé de prêteur, hormis l’obtention d’un meilleur taux d’intérêt : côté pratique, économie de temps et confiance en des relations existantes.

La principale raison indiquée pour le recours à courtier : obtenir le plus bas taux ou les meilleures modalités de prêt.

Les conseillers en prêts hypothécaires pourraient toutefois accroître davantage le niveau de satisfaction des emprunteurs qui renouvellent leur prêt. Comment? En leur fournissant plus d'information sur les taux d'intérêt, les types de prêts hypothécaires et les frais liés au prêt hypothécaire ou à l’achat. Le guide étape par étape de la SCHL est un outil précieux que les conseillers en prêts hypothécaires peuvent faire découvrir aux acheteurs de logements pour s'assurer qu'ils se sentent en confiance tout au long du processus d'achat.

Les emprunteurs ayant renouvelé leur prêt affichaient un niveau élevé de confiance. La majorité (70 %) croyaient que la valeur de leur habitation augmenterait au cours des 12 prochains mois. De plus, 80 % étaient d’avis que la propriété d’une habitation est un bon investissement financier à long terme. Dans l'ensemble, 71 % se sentaient émotionnellement attachés à leur habitation.


Découvrez du contenu connexe en utilisant les mots-clés suivants :

Date de publication : 7 novembre 2018