Plusieurs raisons expliquent pourquoi les propriétaires d’habitations au Canada contractent un prêt de refinancement. En termes simples, un refinancement est la renégociation d’un contrat de prêt hypothécaire existant. Cette année, 15 % des répondants à l’Enquête auprès des emprunteurs hypothécaires de la SCHL avaient contracté un prêt de refinancement.

Les emprunteurs qui obtiennent un prêt de refinancement le font surtout pour consolider leurs dettes, ou encore pour financer l’amélioration de leur habitation. Voici quelques statistiques que nous avons recueillies à leur sujet dans le cadre de l’Enquête 2018 auprès des emprunteurs hypothécaires :

  • 24 % appartiennent à la génération X (35 à 44 ans), et 35 % sont des baby-boomers (55 ans et plus);
  • 54 % sont mariés;
  • 61 % travaillent à temps plein, 7 % sont travailleurs autonomes et 17 % sont à la retraite;
  • avec les acheteurs déjà propriétaires, ils comptent la plus grande proportion de travailleurs autonomes;
  • 72 % possèdent une maison individuelle;
  • 23 % ont un revenu de ménage se situant entre 60 000 et 90 000 $.

Les emprunteurs qui refinancent utilisent les calculateurs hypothécaires et les outils de comparaison des taux d’intérêt en ligne. De tous les segments d’emprunteurs hypothécaires, ils sont toutefois les plus susceptibles d’avoir uniquement recours à des sources hors ligne. Environ la moitié ont indiqué qu’ils seraient à l’aise d’utiliser davantage la technologie pour organiser leur prochaine transaction hypothécaire. Cependant, ils considèrent toujours les interactions en personne comme importantes.

La part des courtiers et des prêteurs est demeurée relativement stable parmi les emprunteurs qui refinancent. En tout, 68 % sont satisfaits de leur courtier et 79 % sont satisfaits de leur prêteur. Les répondants auraient toutefois aimé que leur conseiller en prêts hypothécaires leur fournisse d’autres informations : frais liés au prêt hypothécaire ou à l’achat, types de prêts, frais de clôture et taux d’intérêt.

Près du tiers des emprunteurs qui refinancent ont indiqué que leur niveau d’endettement actuel, prêt hypothécaire compris, était plus élevé que prévu. De plus, près du quart n’ont pas de budget mensuel. Malgré tout, 69 % sont à l’aise avec leur dette hypothécaire actuelle. Enfin, 63 % ont indiqué qu’ils pouvaient recourir à d’autres actifs – placements, autre propriété – en cas de difficultés financières.

Les emprunteurs qui obtiennent un prêt de refinancement montrent beaucoup de confiance à l’égard de l’accession à la propriété. Pour 80 % d’entre eux, l’achat d’un logement est un bon placement à long terme. Enfin, 74 % se sentent émotionnellement attachés à leur habitation.


Découvrez du contenu connexe en utilisant les mots-clés suivants :

Date de publication : 15 novembre 2018