La SCHL dispose de nouvelles données sur la structure de propriété dans le secteur des appartements construits expressément pour être donnés en location (appartements locatifs traditionnels) sur les grands marchés urbains du Canada.

Faits saillants

  • Au Canada, environ 90 % des appartements expressément construits pour la location appartiennent à des investisseurs individuels et à des sociétés privées.
  • Les loyers des appartements appartenant à des investisseurs individuels tendent à être plus bas que ceux des unités des autres propriétaires; l’écart le plus faible est observé dans les marchés les plus chers.
  • La part des appartements locatifs traditionnels qui appartient à des propriétaires étrangers est petite.

Le rapport présente des données sur les propriétaires d’immeubles d’appartements construits pour être offerts en location. Deux types de propriétaires dominent sur le marché des logements locatifs.

Les investisseurs individuels possèdent environ 50 % des unités du parc locatif. Cette catégorie englobe les propriétaires n’ayant pas constitué de personnes morales; il s’agit essentiellement de particuliers et de petites coentreprises. Dans la plupart des centres, y compris à Montréal, le loyer moyen des logements qui leur appartiennent tend à être plus bas que celui des unités des autres propriétaires. Cependant, la différence est généralement moins grande dans les centres où les loyers sont hauts globalement, notamment à Vancouver, Edmonton, Toronto et Halifax.

Les sociétés privées possèdent environ 40 % des unités sur le marché. Ce groupe comprend des sociétés dont les actions ne sont pas offertes au grand public sur le marché des valeurs mobilières. La répartition entre sociétés privées et investisseurs individuels demeure à peu près égale dans les différents grands centres urbains.

Les investisseurs individuels et les sociétés privées dominent sur le marché des logements locatifs

Version texte

Les investisseurs individuels et les sociétés privées dominent sur le marché des logements locatifs
  Répartition en % des appartements locatifs traditionnels, selon le type de propriétaires
Investisseurs individuels 49,3
Sociétés privées 39,7
Fiducies de placement immobilier 7,9
Sociétés publiques 2,5
Caisses de retraite 0,3
Fonds d’investissement immobilier **

Source : Enquête sur les logements locatifs réalisée en 2016 par la SCHL
** données supprimées en raison d’une faible fiabilité statistique

Le reste des unités est réparti entre d’autres types de sociétés qui, habituellement, sont concentrées sur les marchés de l’habitation relativement plus chers et dans les immeubles de construction récente.

La SCHL fait également paraître de nouvelles données sur les appartements locatifs qui sont construits expressément pour être donnés en location et qui appartiennent à des intérêts étrangers. À l’échelle nationale, la part du marché occupée par des propriétaires étrangers est petite, soit 2,4 %.


Date de publication : 5 juillet 2017