Nouveau site Web bientôt en ligne. Plus d’info iciFermer

Vidéos : Logements verts

Vous cherchez des conseils sur la façon d'économiser l'énergie et l'eau à la maison? Regardez ces vidéos pour en savoir plus.

Ces vidéos sont également disponibles sur la chaîne Youtube de la SCHL.

Des fenêtres pour des maisons durables

Les fenêtres peuvent constituer une caractéristique déterminante d’une habitation, améliorant l’aspect esthétique et l’ambiance intérieure. Elles peuvent aussi être une source importante de fuites d’air, de problèmes d’infiltration d’eau sans penser aux bruits provenant de l’extérieur. Qu’il s’agisse de remplacer les fenêtres existantes de votre maison ou de choisir des fenêtres pour une construction neuve, le fait de faire le bon choix aujourd’hui peut contribuer à réduire les coûts d’énergie, à améliorer votre niveau de confort en plus de réduire les besoins d’entretien pendant de nombreuses années.

{Visuel} : Présentateur dans le salon, vue de fenêtres.

Les fenêtres peuvent constituer une caractéristique déterminante d’une habitation, améliorant l’aspect esthétique et l’ambiance intérieure. Elles peuvent aussi être une source importante de fuites d’air, de problèmes d’infiltration d’eau sans penser aux  bruits provenant de l’extérieur.

{Visuel} : Extérieur d’une maison. La camera balaie la façade et fait un zoom sur une fenêtre.

Qu’il s’agisse de remplacer les fenêtres existantes de votre maison ou de choisir des fenêtres pour une construction neuve, le fait de faire le bon choix aujourd’hui peut contribuer à réduire les coûts d’énergie, à améliorer votre niveau de confort en plus de réduire les besoins d’entretien pendant de nombreuses années.

{Visuel} : Salon, graphique et images de différents cadres de fenêtres.

L’une des premières décisions à prendre est de déterminer le matériau du cadre : Devriez-vous choisir le bois, le vinyle, l’aluminium ou la fibre de verre? Comme chacun de ces matériaux offre des avantages pour ce qui est de l’efficacité énergétique, de l’entretien, de la facilité d’utilisation et de l’apparence. Il est donc recommandé de faire un peu de recherche avant de prendre une décision.

{Visuel} : Pièce comportant un bureau devant un coin doté d’une fenêtre fixe et d’une fenêtre qui peut s’ouvrir et se fermer.

Un autre aspect important est de décider si la fenêtre doit être fixe ou s’ouvrir et se fermer.

{Visuel} : Plan rapproché de la fenêtre fixe.

Les fenêtres fixes offrent souvent un meilleur rendement énergétique parce qu’elles ne comportent pas de pièces mobiles qui pourraient être source de fuites d’air.

{Visuel} : La fenêtre qui peut s’ouvrir est partiellement ouverte. Un homme entre et tourne la manivelle afin de la fermer et active le mécanisme pour la verrouiller.

Si vous avez besoin de fenêtres qui s’ouvrent et se ferment, celles à battants ou à auvents constituent habituellement les meilleurs choix puisqu’elles sont relativement étanches à l’air.

{Visuel} : Plan de coupe d’une fenêtre à triple vitrage.

Pour une performance accrue, songez à installer des fenêtres à triple vitrage. Il faut s’assurer qu’elles sont dotées de cales d’espacement entre les vitres afin d’empêcher les pertes de chaleur en hiver et d’éviter les problèmes de condensation.

{Visuel} : Présentateur assis sur un sofa dans le salon. La caméra montre les fenêtres du salon. La caméra montre les fenêtres de bas en haut. Prise extérieure des mêmes fenêtres. Deux fenêtres à auvents sont fermées.

L’apport par rayonnement solaire est un autre facteur dont il faut tenir compte. En laissant entrer l’énergie solaire dans la maison pendant l’hiver, les fenêtres à haut rendement peuvent réduire considérablement vos factures de chauffage. La clé réside dans l’emplacement, les dimensions et le bon type de pellicules qui peut être appliqué sur le verre. Une trop grande surface vitrée au sud peut occasionner une surchauffe des pièces, même en hiver.

{Visuel} : Façade de la maison, vue d’auvents sur de nombreuses fenêtres.

Les dispositifs d’ombrage extérieurs, comme les auvents, peuvent aider à contrôler les gains solaires indésirables.

{Visuel} : Présentateur assis sur un sofa dans un salon.

Une mauvaise isolation peut avoir un effet sur la performance des fenêtres, même celles qui sont les plus éconergétiques. Il faut donc consulter un spécialiste des fenêtres et s’assurer que vos nouvelles fenêtres sont installées par un technicien certifié.

Pour en savoir plus sur la durabilité à la maison, visitez le www.schl.ca.

Se passer de réservoir – Économisez l’énergie avec un chauffe-eau sans réservoir

Savez-vous que le chauffage de l’eau peut représenter jusqu’à 25 % de la facture d’énergie pour de nombreux Canadiens? – Particulièrement pour ceux ayant de grandes familles qui consomment beaucoup d’eau chaude. Or vous pouvez réduire votre consommation d’eau chaude en installant des pommes de douche à faible débit et des aérateurs de robinet, en isolant les canalisations et en utilisant des appareils économiseurs d’eau. Il vous est également possible de réduire les coûts du chauffage de l’eau en installant un chauffe-eau sans réservoir, aussi appelé chauffe-eau « à la demande » ou « instantané ».

{Visuel} : Présentateur dans une cuisine.

Savez-vous que le chauffage de l’eau peut représenter jusqu’à 25 % de la facture d’énergie pour de nombreux Canadiens? Particulièrement pour ceux ayant de grandes familles qui consomment beaucoup d’eau chaude.

{Visuel} : Eau coulant d’une pomme de douche à faible débit,  tuyaux d’eau chaude isolés dans un sous-sol.

Or, vous pouvez réduire votre  consommation d’eau chaude en installant des pommes de douche à faible débit et des aérateurs de robinet, en isolant les canalisations et en utilisant des appareils économiseurs d’eau.

{Visuel} : Chauffe-eau sans réservoir installé sur un mur du sous-sol.

Il vous est également possible de réduire les coûts du chauffage de l’eau en installant un chauffe-eau sans réservoir, aussi appelé chauffe-eau « sur demande » ou « instantané ».

{Visuel} : Aération sur le dessus du chauffe-eau sans réservoir.

Ces chauffe-eau compacts recourent à l’apport rapide de gaz ou d’électricité pour chauffer instantanément l’eau sur demande.

{Visuel} : Présentateur dans la cuisine.

Puisque les chauffe-eaux sans réservoir à haut rendement n’ont pas à maintenir de grands volumes d’eau chauffés 24 heures par jour, les études ont montré qu’ils peuvent réduire jusqu’à  40 % la consommation d’énergie utilisée pour le chauffage de l’eau.

{Visuel} : Salle de lavage au sous-sol. Laveuse et sécheuse, puis le chauffe-eau sans réservoir installé sur le mur de la pièce.

Les chauffe-eau sans réservoir peuvent être suspendus au mur. Ils exigent peu d’espace au sol, ce qui les rend plus attrayants pour les petites maisons.

{Visuel} : Chauffe-eau sans réservoir installé dans la salle de lavage.

Mais leur emplacement, leur taille et leur installation doivent être choisis avec soin en fonction des besoins de votre famille.

{Visuel} : Extérieur de la maison, vue sur la bouche d’aération du chauffe-eau sortant du mur, intérieur du sous-sol d’une maison, tuyaux de gaz qui alimentent un chauffe-eau sans réservoir.

Par exemple, il se peut qu’un chauffe-eau instantané au gaz exige différents dispositifs de ventilation et peut-être des canalisations de plus grande dimension pour fournir un débit de gaz plus élevé vers le chauffe-eau.

{Visuel} : Présentateur dans la cuisine.

Mais les économies d’énergie réalisées grâce à un chauffe-eau instantané peuvent littéralement disparaître, car  leur capacité de fournir de l’eau chaude est infinie et peut encourager les membres de votre famille à prendre des douches plus longues.

Quel que soit le système que vous choisissez, il est toujours sage de connaître le coût et les économies potentielles afin de vous permettre de prendre une décision éclairée.

{Visuel} : Images de différents chauffe-eau sans réservoir.

Demandez à un entrepreneur compétent d’évaluer vos besoins en eau chaude et de recommander un chauffe-eau qui répond de manière efficace et rentable possible.

{Visuel} : Présentateur dans la cuisine.

Pour en savoir davantage sur les chauffe-eau sans réservoir ou pour plus d’information sur la durabilité à la maison, visitez le www.schl.ca.

Des auvents sur les fenêtres pour un meilleur refroidissement

Vous vivez dans une habitation dotée de fenêtres éconergétiques orientées au sud? Vous savez que vos coûts de chauffage sont probablement réduits grâce aux gains solaires passifs provenant des rayons du soleil. Mais en été, ce même phénomène peut rendre votre maison trop chaude et inconfortable, ce qui sollicite davantage votre appareil de climatisation et fait augmenter vos frais de climatisation.

L’installation de dispositifs d’ombrage extérieurs, comme les auvents et les stores pare-soleil, peut être la réponse à ce dilemme. Ils limiteront la quantité de soleil qui pénètrera dans votre maison. Ornant couramment les maisons et les commerces par le passé, les auvents extérieurs font un retour en force. Ils sont une stratégie face à l’augmentation des coûts de l’énergie et aux préoccupations croissantes au sujet de l’environnement.

{Visuel} : Présentateur dans la cour d’une maison dont plusieurs fenêtres sont ornées d’auvents.

Vous vivez dans une habitation dotée de fenêtres éconergétiques orientées au sud? Vous savez que vos coûts de chauffage sont probablement réduits grâce aux gains solaires passifs provenant des rayons du soleil. Mais en été, ce même phénomène peut rendre votre maison trop chaude et inconfortable, ce qui sollicite davantage votre appareil de climatisation et fait augmenter vos frais de climatisation.

{Visuel} : Façade extérieure d’une autre maison. Façade de la maison dont plusieurs fenêtres sont ornées d’auvents.

L’installation de dispositifs d’ombrage extérieurs, comme les auvents et les stores pare-soleil, peuvent être la réponse à ce dilemme. Ils limiteront la quantité de soleil qui pénètrera dans votre maison.

{Visuel} : Deux types d’auvents différents.

Ornant couramment les maisons et les commerces par le passé, les auvents extérieurs font un retour grâce. Ils sont une stratégie  face  à l’augmentation des coûts de l’énergie et aux préoccupations croissantes au sujet de l’environnement.

{Visuel} : Fenêtre ornée d’un auvent. Présentateur dans la cour.

En été, les auvents peuvent contribuer à réduire la charge de climatisation d’une maison d’environ 15 %. Ils peuvent aussi garder la maison plus fraîche – et pas uniquement les pièces où les auvents sont installés– lorsque le mélange d’air est fourni par le ventilateur de l’appareil de chauffage.

{Visuel} : Images de différents styles d’auvents et types d’installations, suivies par le déploiement d’un auvent au-dessus d’un petit patio.

Les auvents sont offerts en de nombreux styles, couleurs et matériaux. Ils peuvent être fixes ou rétractables et peuvent couvrir de larges zones, comme une terrasse ou un patio, ou des fenêtres individuelles.

{Visuel} : Détecteur de vent sur un mécanisme.

Les auvents rétractables peuvent être dotés de mécanismes manuels ou entièrement automatisés, dont certains modèles peuvent détecter les forts vents et fermer les auvents avant qu’ils ne soient endommagés.

{Visuel} : Série d’images d’un store pare-soleil recouvrant progressivement la fenêtre.

Les stores pare-soleil constituent une technologie d’ombrage extérieure moins répandue. Ils se déroulent comme les stores intérieurs et peuvent bloquer efficacement les rayons du soleil, mais ils peuvent également bloquer la vue.

Pour en savoir davantage sur ces diverses caractéristiques de durabilité, consultez le www.schl.ca.

Empêchez la chaleur de disparaître en pure perte

Prendre un bain chaud ou une douche, rien de plus banal, n'est-ce pas? Ce l'est moins quand on reçoit son compte de gaz ou d'électricité. En effet, le chauffage de l'eau représente près de 20 % de l'énergie consommée à la maison. Et toute cette eau chaude ne fait qu'aboutir dans les égouts. Or, vous pouvez réduire vos frais d'eau chaude en récupérant la chaleur des eaux usées.

{Visual} : La caméra balaie la salle de bains.

Prendre un bain chaud ou une douche, rien de plus banal, n'est-ce pas?

{Visual} : Hôte parlant avec la cuisine en arrière-plan.

Ce l'est moins quand on reçoit son compte de gaz ou d'électricité. En effet, le chauffage de l'eau peut représenter jusqu’à 20 % de l'énergie consommée à la maison. Et toute cette eau chaude ne fait qu'aboutir dans les égouts. Or, vous pouvez réduire vos frais d'eau chaude en récupérant la chaleur des eaux usées.

{Visual} :  Dispositif de récupération de chaleur des eaux ménagères comportant une canalisation en cuivre enroulée autour d'un tuyau d'évacuation. Illustration du transfert d’eau tiède.

Les dispositifs de récupération utilisés à cette fin comportent une canalisation en cuivre enroulée autour d'un tuyau d'évacuation. Quand l'eau chaude descend dans ce tuyau, une partie de sa chaleur est transférée à l'eau froide qui monte dans le serpentin en cuivre.

{Visual} : Vue agrandie du dispositif de récupération de chaleur des eaux ménagères et de la canalisation.

Cette eau réchauffée peut alors être emmagasinée dans le chauffe-eau, aidant ainsi à réchauffer l’eau froide provenant de la municipalité ou d’un puits.

{Visual} : Eau provenant d’une pomme de douche et eau s’écoulant dans le tuyau d’évacuation.

Cela signifie que votre chauffe-eau n’a pas à fonctionner aussi longtemps pour chauffer l’eau à la température d’utilisation, ce qui vous permettra de réduire votre consommation d’énergie et de réaliser des économies.

{Visual} : Hôte parlant avec la cuisine en arrière-plan.

Ces dispositifs coûtent entre 400 et 1 000 $, pose non comprise.

{Visual} : Moteur de recherche affichant les calculateurs indiquant les économies d’énergie résultant de l’utilisation de dispositifs de récupération de chaleur des eaux ménagères.

Vous trouverez en ligne des calculateurs pouvant vous indiquer combien d'énergie et d'argent vous pourriez économiser, en fonction de facteurs tels que la fréquence des douches et les prix locaux de l'énergie.

{Visual} : Dispositif de récupération de chaleur des eaux ménagères comportant une canalisation en cuivre enroulée autour d'un tuyau d'évacuation.

Un dispositif de récupération de la chaleur des eaux ménagères doit être bien dimensionné et installé selon les codes et règlements applicables. Déterminez si, pour vous, il sera vraiment utile dans une maison neuve ou dans le cadre de rénovations.

{Visual} : Hôte parlant avec la cuisine en arrière-plan.

Faites-vous aider par un plombier qualifié qui connaît bien cette façon novatrice et simple de réduire vos factures d'eau chaude.

Pour en savoir plus sur la durabilité à la maison, visitez le www.schl.ca.

L'isolation des murs

Il vaut la peine de mieux isoler une maison âgée non conforme aux normes d'efficacité énergétique actuelles. L'ajout d'isolant peut réduire la quantité d'énergie requise pour le chauffage et la climatisation. La maison n'en est que plus confortable et, ce faisant, vous vous protégez davantage contre les hausses futures des prix de l'énergie.

Des poumons pour votre maison

Au Canada, les maisons neuves n'ont jamais été aussi étanches et éconergétiques. C'est avantageux, car les frais de chauffage diminuent et la maison est plus confortable. Le hic, c'est que l'air frais entre plus difficilement et que l'air vicié reste emprisonné plus longtemps.

Dans les maisons d'un certain âge, les infiltrations d'air assurent une ventilation minimale. Mais elles créent des courants d'air et l'aération naturelle est localisée et compliquée à gérer. Quand il fait beau, on peut bien ouvrir une fenêtre, mais en hiver? Attention aux frais de chauffage! Pour faire respirer sa maison, il faut donc utiliser un ventilateur récupérateur de chaleur, ou VRC.

Conception solaire passive – des économies d’énergie à longueur d’année

Vous songez à une nouvelle maison? Saviez-vous que si vous tirez profit de l'énergie solaire, il est possible de réduire vos coûts de chauffage jusqu'à 50? Une maison dotée de fenêtres éconergétiques orientées au sud permettra de maximiser les gains de chaleur solaire en hiver, tandis que les murs bien isolés aideront à conserver cette chaleur à l'intérieur.

La collecte de l’eau de pluie pour votre pelouse ou votre jardin

La collecte de l'eau de pluie est un bon moyen de réduire votre consommation d'eau, d'économiser de l'argent, et de garder votre jardin en bon état. L'eau de pluie qui s'égoutte de votre toit peut être recueillie par le biais d'une descente pluviale puis entreposée dans un grand réservoir ou de plus petits barils selon la quantité d'eau nécessaire. Lorsque vous avez besoin d'eau pour votre pelouse ou votre jardin, vous n'avez qu'à brancher un boyau au baril et à ouvrir le robinet.

Électricité : Les charges fictives dans votre maison

Le terme « charge fictive » est défini comme l'énergie consommée par un appareil électrique quand il est éteint. Habituellement, chaque ménage possède 20 appareils branchés ou plus qui consomment de l'énergie en tout temps. Cela peut représenter jusqu'à 10 de votre facture d'électricité! Cherchez des appareils munis d'horloges ou de lumières qui fonctionnent même quand l'appareil est éteint, ou encore des chargeurs chauds au toucher. Vous pourrez les débrancher et économiser! Pour l'achat des nouveaux appareils, cherchez le symbole EnergySTAR.

Canada

Partager...


Imprimer(ouvre dans une nouvelle fenêtre)