Nouveau site Web bientôt en ligne. Plus d’info iciFermer

Urgences et réparations

Que faire si de l'eau commence soudainement à couler du toit ou si le générateur de chaleur tombe en panne au milieu d'une froide nuit d'hiver? Appelez le propriétaire!

Les urgences provoquent souvent une réaction de panique et si le propriétaire n'est pas immédiatement disponible, les locataires peuvent agir de façon précipitée. Toutefois, avant d'aller de l'avant et de faire faire des réparations majeures, les locataires doivent savoir ce qu'est une réparation d'urgence et quelles situations justifient qu'ils prennent l'initiative.

NoteAssurez-vous contre les surprises

Si vos biens sont endommagés ou détruits à cause d’un problème de l’immeuble, comme un toit qui fuit, c’est habituellement vous, non le propriétaire, qui serez responsable de remplacer vos biens endommagés. Pour bénéficier d’une protection complète dans de telles situations, vous devrez avoir votre propre assurance de biens pour votre logement.

Qu'est-ce qu'une réparation d'urgence?

Une réparation d’urgence est nécessaire lorsque quelque chose dans le logement est brisé et représente une menace pour la santé ou la sécurité du locataire ou pour le bâtiment ou la propriété, tant que les réparations ne sont pas effectuées. La loi stipule que votre propriétaire doit gérer et assumer le coût des réparations d’urgence.

Que dois-je faire si je n'arrive pas à joindre mon propriétaire?

Vous devez essayer de joindre le propriétaire ou le contact en cas d'urgence à au moins deux reprises, laisser un message s'il n'y a pas de réponse, noter la date et l'heure des appels, télécopies ou messages électroniques et accorder un délai raisonnable pour répondre.

Dans certaines situations, les réparations doivent être effectuées immédiatement afin de limiter les risques pour les personnes ou les dommages matériels. Si vous n'arrivez pas à joindre le propriétaire, vous pouvez autoriser les réparations vous-même. Elles peuvent aussi être autorisées sur ordre de l'autorité compétente sur la location de locaux d'habitation de votre province ou territoire.

FaitContact en cas d'urgence

Certaines provinces exigent que l'information sur les personnes à joindre en cas d'urgence soit affichée dans un endroit bien en vue du bâtiment. Il peut s'agir du propriétaire ou de toute autre personne.

Si vous autorisez des réparations d’urgence parce qu’un propriétaire n’est pas disponible, vous devez conserver tous les documents liés à l’événement. Demandez au réparateur de facturer le propriétaire directement pour les travaux. Si les réparations doivent être payées sur-le-champ, vous devez conserver les factures, aviser le propriétaire et demander un remboursement.

Si votre propriétaire est joint avant que les réparations ne soient terminées, il peut choisir de prendre le relais et rembourser les travaux effectués jusque-là. Il peut aussi préférer laisser les réparations se poursuivre et vous rembourser le coût total une fois les réparations terminées.

Évitez de payer lorsqu’il ne s’agit pas véritablement d’une urgence, car votre propriétaire pourrait alors refuser de rembourser les dépenses. Référez-vous au tableau ci-dessous pour déterminer s’il s’agit d’une situation d’urgence comportant des risques pour vous ou si les réparations peuvent attendre quelques jours.

Réparations d'urgence Réparations non urgentes

Votre propriétaire devrait être avisé le plus tôt possible des réparations nécessaires non urgentes, pendant les heures normales de bureau.

  • Des tuyaux brisés inondent les lieux.
  • Le système de chauffage ne fonctionne pas alors qu'il fait froid à l'extérieur.
  • Les égouts refoulent dans le logement.
  • Une serrure défectueuse permet à quiconque d'entrer sur les lieux sans clé.
  • Un court-circuit dans les installations électriques crée un risque d'incendie ou d'électrocution.
  • Le réfrigérateur fourni par le propriétaire ne fonctionne pas.
  • Une porte intérieure ne ferme pas correctement.
  • Un élément du poêle est défectueux.
  • L'évier de la cuisine est partiellement bouché.
  • Il y a une fuite mineure dans le toit.
  • Il y a une fuite mineure dans la plomberie.
  • Le mécanisme d'ouverture de la porte de garage est défectueux, mais l'accès manuel fonctionne toujours.
  • Un carreau est fêlé dans une fenêtre du haut.

Canada

Partager...


Imprimer(ouvre dans une nouvelle fenêtre)