Options de financement pour la rénovation

Vous pouvez avoir plusieurs raisons de rénover votre maison – économiser l'énergie (et réduire vos factures de services publics), réaménager votre habitation pour une famille grandissante, améliorer la sécurité ou accroître la valeur de revente de votre maison ou simplement rafraîchir son apparence. Il existe également de nombreuses façons de financer vos travaux de rénovation. Dans les lignes qui suivent, vous trouverez de l’information sur un certain nombre d’options de financement, de même que des conseils pratiques qui vous aideront à bien entreprendre votre projet de rénovation.

Avant de commencer

Que votre intention soit de financer par vous-même vos rénovations ou d'emprunter l'argent nécessaire, parlez à votre conseiller financier et à votre prêteur avant d’arrêter définitivement votre projet. Ces intervenants pourront vous aider à comprendre les options qui s'offrent à vous, déterminer avec vous le montant que vous pouvez emprunter et même approuver au préalable votre demande de prêt. Ces renseignements vous aideront à planifier de manière réaliste.

Explorez vos options

Utilisez vos propres ressources – Pour les petits travaux de rénovation, vous pouvez envisager de payer comptant vos matériaux, en particulier si vous projetez d'effectuer vous-même les travaux.

Carte de crédit – Pour de petits travaux, vous pouvez vous servir de votre carte de crédit pour payer les matériaux. Cependant, évitez de laisser un solde impayé pendant trop longtemps, car les taux d'intérêt des cartes de crédit peuvent dépasser 18 %.

Prêt personnel – Si vous contractez un prêt personnel, vous effectuez ensuite des paiements périodiques pour rembourser le principal et payer les intérêts pendant une période préétablie, normalement de un à cinq ans. Vous avez également l'option de choisir un taux d'intérêt fixe ou variable pendant le terme du prêt. Normalement, le taux d'intérêt d’un prêt personnel est inférieur à celui d'une carte de crédit. N'oubliez pas qu’une fois votre prêt remboursé, si vous avez besoin d’emprunter de nouveaux fonds, vous devrez faire une nouvelle demande.

Marge de crédit personnelle – La marge de crédit est une autre option populaire de financement des travaux. C’est un instrument idéal pour des rénovations à long terme, parce qu'il vous permet d'avoir accès à vos fonds en tout temps et que vous recevez un relevé mensuel qui vous aide à suivre vos dépenses. De plus, la marge de crédit est assortie d’un taux d'intérêt inférieur à ceux des cartes de crédit, et seuls les fonds utilisés chaque mois entraînent des frais d’intérêt. À mesure que vous remboursez votre solde, vous pouvez accéder aux fonds non utilisés, jusqu'à concurrence de la limite de la marge de crédit, sans avoir à faire une nouvelle demande.

Marge de crédit garantie et prêt sur l'avoir propre foncier – Les marges de crédit garanties et les prêts sur l'avoir propre foncier présentent tous les avantages des marges de crédit ou des prêts ordinaires, tout en étant garantis par l'avoir propre accumulé sur votre maison. Ils peuvent être très économiques, puisqu'ils offrent des taux d'intérêt préférentiels, même si des frais initiaux, notamment des frais juridiques et des frais d'inspection, s'appliquent généralement. Les marges de crédit et les prêts sur l’avoir propre foncier sont limités à 80 % de la valeur de la maison.

Prêt de refinancement hypothécaire – Dans le cas de gros travaux de rénovation, le refinancement de votre prêt hypothécaire vous permet d'étaler le remboursement sur une longue période à un taux d'intérêt hypothécaire, lequel est généralement beaucoup moins élevé que ceux des cartes de crédit ou des autres types de prêts. Cette forme de financement peut vous permettre d'emprunter jusqu'à 80 % de la valeur d'expertise de votre maison (moins le solde impayé de votre prêt hypothécaire). Des frais initiaux, notamment des frais juridiques et des frais d'évaluation, peuvent s'appliquer.

Financement des rénovations au moment de l'achat – Si vous planifiez d’importants travaux d'amélioration pour une maison que vous vous apprêtez à acheter, il pourrait être avantageux de les financer au moment de l’achat en ajoutant leur coût estimatif au montant du prêt hypothécaire. L'assurance prêt hypothécaire de la SCHL peut vous aider à obtenir du financement, tant pour l'achat de la maison que pour les rénovations – jusqu'à concurrence de 95 % de la valeur de la propriété rénovée – avec une mise de fonds minimale à compter de 5 % de votre part.

Autres considérations et options

Prévoir l’imprévu

Il serait avisé de mettre de côté un pourcentage des fonds réservés à vos rénovations, que ce soit pour des éléments non mentionnés au contrat, pour des ajouts qui deviennent nécessaires pendant les travaux, l’acquisition ou la mise à niveau de fonctionnalités, l’achat de meubles, d’appareils ménagers, l’habillage des fenêtres et les imprévus. Ce fonds distinct facilitera vos décisions, et vous n’aurez pas à renégocier vos arrangements financiers ou à faire une demande pour obtenir de nouveaux fonds.

Subventions et réductions pour rénovations éconergétiques

Dans l’ensemble du Canada, des subventions et des réductions pour rénovations sont offertes par le gouvernement fédéral, les provinces et les services publics locaux, tout spécialement pour la réalisation de travaux visant à réduire la consommation d’énergie. Si vous êtes admissible, cette aide financière pourrait vous aider à payer une portion de vos coûts.

Ce contenu est émis à titre informatif seulement. Il ne vise pas à fournir ou remplacer des conseils financiers ou autres recommandations. La SCHL ne peut être tenue responsable relativement aux renseignements fournis.

Canada

Partager...


Imprimer(ouvre dans une nouvelle fenêtre)