Le 8 novembre 2016

La tendance des mises en chantier d’habitations est restée stable au Canada en octobre

En octobre, le nombre de mises en chantier d’habitations est demeuré stable, car la tendance est restée essentiellement inchangée par rapport à celle observée en septembre. La tendance des mises en chantier d’appartements est à la baisse en Colombie-Britannique, après avoir atteint un niveau inégalé au début de 2016, mais l’intensification de la construction de maisons individuelles, de jumelés et de maisons en rangée dans le reste du pays a contribué à compenser cette baisse.

La tendance des mises en chantier d’habitations au Canada se chiffrait à 199 920 en octobre, comparativement à 199 262 en septembre. Cette tendance correspond à la moyenne mobile de six mois du nombre mensuel désaisonnalisé et annualisé (DDA) de mises en chantier d’habitations.

Étant donné la grande variabilité des chiffres estimatifs mensuels, la SCHL tient compte de la tendance, en plus du nombre mensuel désaisonnalisé et annualisé, pour obtenir un portrait plus complet de l’état du marché de l’habitation. Dans certaines situations, il pourrait être trompeur de n’analyser que les DDA, car les mises en chantier d’habitations sont alimentées surtout par le segment des logements collectifs, où l’activité peut varier beaucoup d’un mois à l’autre.

Autres données notables :

  • Pour l’ensemble du Canada, le nombre mensuel désaisonnalisé et annualisé se situait à 192 928 en octobre, en baisse par rapport à celui de 219 363 enregistré en septembre.
  • En milieu urbain, il s’établissait à 176 131 en octobre, plus précisément à 115 402 dans le segment des logements collectifs et à 60 729 dans celui des maisons individuelles.
  • La baisse a été de 12,1 % dans les centres urbains, de 15,3 % dans le segment des logements collectifs et de 5,4 % dans le segment des maisons individuelles.
  • Dans les régions rurales du Canada, le nombre désaisonnalisé annualisé de mises en chantier était estimé à 16 797.

En octobre, le nombre désaisonnalisé annualisé de mises en chantier en milieu urbain a diminué en Colombie-Britannique, au Québec, dans les Prairies et dans la région de l’Atlantique, mais il a augmenté en Ontario.

Pour consulter les tableaux de données provisoires sur les mises en chantier d’habitations, en français ou en anglais, veuillez cliquer sur le lien suivant :

Données provisoires sur les mises en chantier

Canada

Partager...


Imprimer(ouvre dans une nouvelle fenêtre)