ÉcoTerraMC

Les concepteurs de la maison ÉcoTerraMC ont fait appel à des techniques et à des technologies d’énergie renouvelable afin de créer une maison individuelle éconergétique.

 

ÉcoTerraMC est une maison individuelle neuve de deux étages construite à Eastman, au Québec, une municipalité située entre Montréal et Sherbrooke. Le bâtiment de 141 m2 (1 517 pi2) est implanté sur un terrain boisé rural de 1,1 ha (2,7 acres). Le constructeur-promoteur, Les industries Ste-Anne de la Rochelle Inc. (Maisons Alouette), avait pour objectif de réaliser une maison raccordée au réseau public d’électricité qui serait en mesure non seulement de produire autant d’énergie qu’elle en consommerait annuellement (c’est-à-dire une maison à consommation énergétique nette zéro), mais qui offrirait en plus un milieu intérieur sain aux occupants, aurait une faible incidence sur l’environnement et permettrait de conserver les ressources tout en demeurant relativement abordable.

Constituée de modules préfabriqués en usine afin de maximiser la qualité de la construction et de réduire les répercussions sur l’environnement immédiat, cette maison mise à la fois sur des technologies à énergie renouvelable et sur des techniques de construction axées sur l’efficacité énergétique. La préfabrication et les autres méthodes employées donnent des résultats immédiats, surtout pour les marchés d’exportation européens que visent les fabricants canadiens des maisons Super E®.

L’équipe prévoit que la maison produira autant d’énergie que ce qu’elle consommera annuellement. L’énergie produite proviendra de sources renouvelables telles qu’une installation de chauffage solaire actif et passif de l’eau et des locaux, une pompe géothermique et des panneaux photovoltaïques générateurs d’électricité. Les besoins énergétiques des occupants de la maison ÉcoTerraMC seront inférieurs de 80 %, environ, à ceux d’un ménage canadien moyen. Le propriétaire pourra d’ailleurs se voir créditer toute électricité excédentaire produite sur place et fournie au réseau public. Au besoin, l’électricité requise par la maison pourra aussi provenir du réseau.

Au rez-de-chaussée, la maison ÉcoTerraMC comporte un salon, une salle à manger, une cuisine et une salle de toilette avec buanderie. À l’étage, on trouve deux chambres, un bureau et une salle de bains munie de quatre appareils. Le sous-sol n’est pas aménagé.

Principales caractéristiques de conception :

  • Modules de construction fabriqués en usine
  • Consommation énergétique annuelle nette prévue de zéro
  • Réduction des émissions de CO2
  • Usage durable des matériaux grâce au recyclage et à la réduction des déchets
  • Préfabrication permettant de réduire l’impact sur l’environnement
  • Maison orientée de manière à maximiser l’exposition au soleil
  • Uniformité de la température et de la qualité de l’air dans l’ensemble de la maison


 
 

Canada

Partager...


Imprimer(ouvre dans une nouvelle fenêtre)