Ajouter des contre-fenêtres aux simples vitrages

Mesure

Poser des contre-fenêtres (ou un deuxième vitrage) à l’intérieur ou à l’extérieur des fenêtres en place.

Application

Bâtiments pour lesquels le remplacement de la fenestration n’est pas justifié.

Avantages

  • Amélioration de la résistance à la condensation.
  • Accroissement du confort des occupants.
  • Réduction des frais de chauffage.
  • Réduction des dommages causés par l’humidité.
  • Amélioration de la durabilité générale des fenêtres.
  • Accroissement de la satisfaction des occupants à l’égard des fenêtres.

Éléments à considérer

  • Amélioration de la performance des fenêtres à simple vitrage.
  • Les fenêtres à simple vitrage constituent souvent la principale cause de déperditions de chaleur dans les appartements.
  • La condensation survient entre les deux panneaux de verre si le vitrage du côté intérieur n’est pas parfaitement étanche. Le cas échéant, préciser d’étanchéiser ou de rejointoyer le vitrage intérieur dans le cadre des travaux. La condensation se formera entre les deux panneaux de verre et finira au fil du temps par endommager la peinture, favoriser la prolifération de moisissure et la pourriture de la pièce d’appui.
  • Comme les survitres intérieures réduisent l’accès aux fenêtres pour les besoins de ventilation, elles peuvent être enlevées par les occupants et être ainsi sous-utilisées.

Mise en oeuvre

  • Retenir les services d’un entrepreneur compétent.
  • S'assurer que les entrepreneurs soumissionnaires ont visité les lieux.
  • L’offre d’exécution des travaux doit préciser les vitrages proposés et les raisons motivant leur choix, ainsi que tout autre élément à considérer.
  • Les survitres intérieures avec bande d’étanchéité magnétique se posent facilement.
  • Les contre-fenêtres extérieures doivent comporter un châssis ouvrant et une moustiquaire.
  • L’aspect architectural extérieur est mieux préservé par l’ajout de survitres intérieures.

Récupération de l’investissement

Exemple :

Le coût des contre-fenêtres extérieures est généralement fondé sur la superficie (pi2 ou m2) des fenêtres en place à couvrir. Le coût estimatif peut être établi d’après l’équation suivante :

Coût = 1,20 $ x [largeur (pouces) + hauteur de la fenêtre (pouces)]

Pour une fenêtre mesurant 48 po de largeur sur 60 po de hauteur :

Coût = 1,20 $ x (48 + 60)

Coût = 1,20 $ x 108

Coût = 130 $

Le coût des survitres intérieures avec bande d’étanchéité magnétique s’établit à environ 15 $/pi2 .

Récupération : Le délai s’échelonne entre 7 ans pour les bâtiments chauffés à l’électricité et 10 ans pour les bâtiments chauffés au gaz.

Note : Cette mesure est plus que justifiée, en raison de l’amélioration du confort et de la réduction des risques de dommages attribuables à la condensation.

Ontario


Partager...


Imprimer(ouvre dans une nouvelle fenêtre)