Problèmes d'humidité et de qualité de l'air

La production d’humidité est constante dans une maison, soit de 10 à 50 litres (2 à 10 gallons) par jour. Au cours d’une période de chauffage de 200 jours, lorsque les portes et les fenêtres sont fermées, de 2 000 à 10 000 L (400 à 2 000 gal) d’humidité peuvent être emprisonnés dans la maison. Les sources les plus courantes sont la lessive mise à sécher à l'intérieur, une sécheuse mal ventilée, les bains et les douches ainsi que la préparation des repas. Une corde de bois stockée dans une maison peut libérer plus de 270 L d’humidité. La présence excessive d’humidité peut causer des problèmes d’humidité, qui peuvent à leur tour entraîner des problèmes de qualité de l’air.

Chaque jour, il se produit entre 10 et 50 litres d'humidité dans une habitation

Problèmes d’humidité

Il existe deux sources de problèmes d’humidité : les fuites d’eau et la condensation. Ce guide est surtout axé sur les problèmes de condensation. Si de l’air chaud et humide entre en contact avec une surface trop froide, l’humidité que l'air contient se condense, c'est-à-dire qu'elle se transforme en eau sur la surface froide. L’eau et le givre qui s’accumulent sur les fenêtres sont des exemples de condensation évidents. La condensation peut aussi se produire dans le vide sous toit (combles) et dans les murs extérieurs où elle peut, avec le temps, entraîner la formation de moisissure, la pourriture du bois et une détérioration d'ordre structural. À la longue, si l’air dans la maison est trop humide, il peut en résulter des dommages à la structure du bâtiment, aux revêtements de finition, aux meubles et accessoires de décoration, aux biens personnels; la santé des occupants peut parfois même s'en ressentir. C'est pourquoi la gestion de l’humidité dans une habitation constitue le meilleur moyen de défense contre les problèmes de moisissure. Les infiltrations d’eau à travers la couverture et les murs et les fuites de plomberie causent aussi des problèmes d’humidité dans les maisons, mais elles sont plus faciles à détecter et à régler que les problèmes de condensation.

Problèmes de qualité de l'air liés à l'humidité

L’air intérieur devrait être renouvelé par de l'air frais provenant de l’extérieur. Sans ce renouvellement d'air, l’humidité s’accumulera, les moisissures pourraient devenir un problème et la qualité de l’air pourrait alors se dégrader. Les moisissures qui croissent à la maison peuvent produire des spores, des toxines et des odeurs, ce qui peut nuire à la santé des occupants. Le remplacement de l’air vicié dans la maison par de l’air frais provenant de l'extérieur diminue la possibilité de problèmes de qualité de l’air et contribue à prévenir l'accumulation d'humidité. L'échange d'air entre l'intérieur et l'extérieur peut aussi participer à la gestion des substances chimiques dommageables que peuvent dégager les tissus synthétiques, les meubles, les accessoires de décoration, les produits ménagers, la fumée de cigarette et les bougies allumées.

 

Canada

Partager...


Imprimer(ouvre dans une nouvelle fenêtre)